• À savoir avant de se lancer


    Après avoir cherché à réduire au maximum nos déchets en achetant et utilisant mieux nos produits, en jetant moins, nous devrons tout de même en éliminer un certain nombre. Autant le faire le mieux possible pour permettre à ces déchets d'être recyclés. Consultez ces conseils pour jeter mieux.

    Savoir reconnaître et comprendre les logos

    Recyclage


    Symbole du recyclage qui signifie que ce produit ou cet emballage contient 65 % de matières recyclées
    Cet anneau de Moebius est le symbole du recyclage. Les produits qui l'arborent, ou leur emballage, sont recyclables. Néanmoins, ils seront recyclés si le système de collecte ou la filière du recyclage existent et si les consignes de tri sont correctement respectées.
    Le chiffre à l'intérieur de l'anneau indique le pourcentage de matière recyclée qui entre déja dans le produit.


    Autres symboles

    Recyclage


    Ce sont des symboles d'identification des matériaux. Ils servent à identifier les matériaux lors du tri des produits usagés et de leurs emballages en vue d'en favoriser le recyclage. Ils ne présument donc pas du recyclage effectif du produit qui les porte.


    Ce logo ne signifie PAS que le produit est recyclable
    Point vert

    Recyclage


    Celui-ci figure sur 95 % de nos emballages… Il permet juste de reconnaître une entreprise partenaire du programme français de valorisation des emballages ménagers. Il ne signifie pas que les produits sont recyclables.


    Pourquoi tous les plastiques ne sont pas recyclables ?


    Les plastiques fins comme les films d'emballages, les barquettes, les pots de yaourt... ne sont pour l'instant pas recyclables.
    Actuellement, les centres de tri ne savent pas encore isoler les différents plastiques. Or, pour être recyclés, ils ne doivent pas être mélangés.


    Où trouver les coordonnées de la déchèterie,  la plus proche ?


    Il existe aujourd'hui un plus de 4 500 déchèteries en France. Vous en trouverez très certainement une près de chez vous !
    Pour trouver la déchèterie la plus proche de votre domicile, contactez votre mairie ou consultez son site Internet.
    Vous pouvez aussi consulter la base de données de l'ADEME dédiée aux déchets : www.sinoe.org


    A quoi sert l'éco-participation sur les achats d'équipements électriques et électroniques et sur les lampes basse consommation ?


    Depuis novembre 2006, les déchets d'équipements électriques et électroniques (DEEE), tout comme les lampes basse consommation doivent être rapportés en magasin ou à la déchèterie pour être dépollués puis recyclés.
    C'est pour financer les coûts de collecte, de réemploi, de dépollution et de recyclage que vous payez une « éco-participation » à l'achat d'un appareil neuf.
    Elle est indiquée sur les étiquettes, séparée du prix du produit.


    Cette « éco-participation » est versée aux quatre éco-organismes agréés par les pouvoirs publics chargés d'organiser la collecte et le retraitement :
        Ecologic : www.ecologic-france.com
        Eco-systèmes : eco-systemes.fr ou www.collectons.org
        ERP (European Recycling Platform) : www.erp-recycling.fr
        Recylum : www.malampe.org
    Vous pouvez trouver sur les sites Internet de ces éco-organismes de nombreux conseils pour bien jeter vos équipements et lampes basse consommation, ainsi que la liste des points de collecte les plus proches de votre domicile.


    Comment bien se débarrasser des objets de notre vie quotidienne dont nous n'avons plus l'usage ?

    Recyclage


    Abandonnez le réflexe de tout jeter dans la première poubelle que vous avez sous la main !
    Certains objets peuvent trouver une deuxième vie, d'autres sont à éliminer avec précaution.
    Bref à chaque déchet sa solution.
    N'hésitez pas à vous renseigner avant d'agir.
    Vous pouvez par exemple trouver des solutions dans le guide pratique du savoir vert de GULLIVERT
    Gullivert : le guide pratique du savoir vert - Edition 2010(Prix public : 15€ TTC - 304 pages).


    Le recyclage, à quoi ça sert ?


    Dans un contexte de raréfaction des ressources lié à la croissance mondiale et de hausse du coût de l’énergie, le recyclage permet d’économiser des ressources naturelles et de faire face à la demande du marché.
    En 2008, 16,9 millions de tonnes de matières premières de recyclage ont été utilisées en
    France pour contribuer à produire 39,5 millions de tonnes de matériaux (métaux, papiers cartons, plastiques, verre). C’est ainsi près de 43 % de la production industrielle 2008 des métaux ferreux et non ferreux (aluminium, cuivre, plomb et zinc), des papiers et cartons, du verre et des matières plastiques qui ont reposé sur l’utilisation de matières premières de recyclage.
    Par ailleurs, la France a exporté 9,6 millions de tonnes de matières premières de recyclage
    cette même année.
    L’industrie française des matières premières a pu en 2006 et grâce au recyclage :
        économiser 5,8 millions de tonnes-équivalent-pétrole (tep) d’énergies non renouvelables, soit environ 2,2 % de la consommation française totale d’énergies non renouvelables pour la même année ;
        éviter l’émission de 19 millions de tonnes-équivalent-CO2, soit environ 3,6 % des émissions brutes (hors puits de carbone) de gaz à effet de serre en France métropolitaine pour la même année ; les 2/3 viennent de l’acier.
        économiser 113 millions de m3 d’eau, soit environ 2 % de la consommation annuelle nette (prélèvement moins restitution au cycle de l’eau continental) française totale.

    http://ecocitoyens.ademe.fr/mes-dechets/trier/a-savoir

    Recyclage


    16 commentaires
  • Débranchez vos appareils électriques, et économisez jusqu'à 100 €!

    Je le fais depuis plus d'un an, et c'est vrai ; j'ai économisé 100€ sur ma consommation annuelle d'électricité.. Et de nos jours, c'est pas rien!

    J'ai installé des multiprises, et tous les soirs, j’éteins tout, télévision, ordinateur.

    Celle de la machine à laver le linge et du lave-vaisselle, me permet d'éteindre l'appareil, dés que le cycle est terminé.

    Débranchez vos appareils électriques

    Le soir, quand je regarde la télévision, je n'allume pas de lampe, car j'ai assez de lumière avec l'écran.

    Mais j'ai beau répéter ces conseils à mes enfants, ils pensent que maman radote, bref....

    Selon la deuxième édition du baromètre AFP-Powermetrix publiée mercredi 10 juillet, les appareils en veille représentent 11% de la facture d'électricité des Français, soit 86 euros par foyer. Près de 2 milliards d'euros au total chaque année, précise le baromètre.

    Télévisions, consoles de jeu, box internet, lecteurs DVD en veille, chargeurs de téléphone laissés dans des prises... Leur consommation correspond "à 7 à 8 ampoules nouvelle génération laissées allumées 365 jours par an et 24 heures sur 24 dans chacun des foyers français", selon l'étude.

    Débranchez vos appareils électriques

    L'équivalent de deux réacteurs nucléaires

    Éteindre la lumière en quittant une pièce est un geste de sobriété désormais bien connu. Mais l'importance de la "consommation passive", en pleine nuit ou quand le logement est vide par exemple, est beaucoup moins visible.


    Cette consommation représente pourtant une puissance électrique totale mobilisée en permanence de 82 watts par foyer en France, soit quelque 2.300 mégawatts à l'échelle nationale, "encore plus que la production de deux réacteurs nucléaires" d'EDF. Toute cette consommation n'est pas forcément de la gabegie, nuance toutefois Luc Terral, le codirigeant de Wattgo, la start-up qui réalise le baromètre.

    "On a choisi une définition assez large, ce qu'on mesure, c'est tout ce qui reste branché et qui consomme sans qu'on le demande", poursuit Luc Terral.
    Le comportement, facteur décisif

    Débranchez vos appareils électriques


    Une partie (environ 400 mégawatts) vient par exemple de la ventilation mécanique contrôlée, des extracteurs d'air visant à aérer les pièces humides (salles de bains, cuisines, toilettes) et qui est obligatoire dans les constructions récentes, ou encore de réfrigérateurs en phase passive. Mais la plupart du temps, le comportement du consommateur est le facteur déterminant.


    "Ce qu'on a voulu décrire, c'est ce que coûte la veille dans le foyer en fin d'année, et c'est effectivement très lié au confort avec des matériels qui restent toujours branchés", ajoute-t-il.


    La consommation de veille est en moyenne de 64 watts pour un foyer d'une personne, de 82 watts pour deux personnes et de 99 watts pour trois personnes ou plus, pour une facture annuelle d'environ un euro par watt de veille, selon le baromètre AFP-Powermetrix.

    Article tiré du nouvel observateur....

    Débranchez vos appareils électriques

     

    Pour les calculs, je ne sais pas, et ces experts en la matière, sont mieux placés que moi.

    Par contre l'économie engendrée, là j'en suis sure, et je le conseille à tout le monde.

    En ce moment, on entend aussi beaucoup parler des magasins éclairés toute la nuit... Il y a des réverbères pour la sécurité, et je suis certaine que les dispositifs d'alarme, peuvent fonctionner sans lumière....

     

    Débranchez vos appareils électriques

     


    50 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique